Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Après la reconnaissance de l’État palestinien par l’Arménie, Israël promet “une réprimande sévère” à l’ambassadeur d’Erevan

Le ministère des affaires étrangères arménien a annoncé, vendredi 21 juin, la reconnaissance de l’Etat de Palestine, dans le but d’avancer vers la paix au Proche-Orient, insistant notamment sur la “situation critique à Gaza”.

Peu après, le ministère des Affaires étrangères israélien a vivement réagi, annonçant “convoquer l’ambassadeur d’Arménie pour une réprimande sévère”, sans donner plus de précisions.

Notons qu’après l’Autorité palestinienne et la Turquie de nombreux autres pays ont salué la décision de l’Arménie, comme l’Egypte, le Koweit, l’Irak, le Bahrein, l’Arabie saoudite, la Jordanie, l’Oman, le Liban, le Conseil de coopération des Pays arabes du Golfe, mais aussi le HAMAS.

Éditorial