Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nathalie Loiseau qualifie de « honte » la participation de Viktor Orban  au sommet des États turciques à Chouchi

La députée européenne Nathalie Loiseau a vivement critiqué la participation du Premier ministre hongrois Viktor Orban au Sommet des États turciques, la qualifiant de « scandale » pour l’Europe.

« La participation de Viktor Orban au sommet des États turciques, avec un représentant de Chypre du Nord et dans une ville du Haut-Karabakh, est une honte pour la Hongrie et un scandale pour l’Europe » a écrit Mme Loiseau sur le réseau social X.

Auparavant, Josep Borrell, Haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, avait également publié une déclaration sur la participation du Premier ministre hongrois – dont le pays assure la présidence tournante de l’Union européenne – au Sommet informel de l’Organisation des États turciques les 5 et 6 juillet, affirmant qu’elle « a lieu exclusivement dans le cadre des relations bilatérales entre la Hongrie et cette Organisation ». 

« La Hongrie n’a reçu aucun mandat du Conseil de l’UE pour faire progresser les relations avec l’Organisation des États turciques. L’Union européenne rejette les tentatives de cette Organisation de légitimer l’entité sécessionniste chypriote turque, la soi-disant “République turque de Chypre du Nord”, non reconnue internationalement, en tant qu’observateur en son sein »,
indiquait cette déclaration.

« L’UE a fait savoir à plusieurs reprises, y compris au plus haut niveau politique, qu’elle ne reconnaissait que la République de Chypre en tant que sujet de droit international, conformément aux résolutions respectives du Conseil de sécurité des Nations unies », ajoutait la déclaration du Haut représentant.

Éditorial