Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

VIE ECCLÉSIALE – Disparition de Monseigneur Daron Djérédjian

Par un communiqué de presse, l’archimandrite Krikor Khatchatryan, Primat, et le diocèse de France de l’Église arménienne informent les fidèles que le 5 décembre, l’évêque Daron Djérédjian s’est éteint dans sa 86ème année. 

Les détails des obsèques seront communiqués dans les jours à venir.

Biographie

– 11 juillet 1937 : naissance à Beyrouth de Jirayr Djérédjian.

– Élève de l’école Sahakian de la capitale libanaise.

– 1952 :Entrée au séminaire de la Grande Maison de Cilicie (Antélias).

– 1957 : Ordination diaconale. 

– 1959 : Soutenance de son diplôme de fin d’études au Séminaire de Saint Etchmiadzine.

– 1960-1963 : Études en Angleterre à la « Sainte Mission de Kelham » et au Royal College de Londres.

– 1963 :Ordination sacerdotale par l’archevêque Sérovpé Manoukian et nommination comme Recteur de la paroisse Saint Grégoire l’illuminateur de Valence (Drôme).

– 1965 : soutenance de sa thèse intitulée « les Sept sacrements de l’Église arménienne ». Le Catholicos Vazken 1er lui remet la crosse de « Vartabed » (Docteur en Théologie)en l’église d’Ochagan. 

– S’installe à Marseille, puis gagne la Syrie où il est nommé « locum tenens » du diocèse de Damas.

– 1972 : Nomination comme Recteur de la paroisse de la sainte Mère de Dieu de Nice.

– 1978 : Élévation à la dignité de « Docteur suprême » [Dayrakouyn vartabed]

– 1991 :Vicaire épiscopal et représentant du Légat catholicossal pour Marseille et sa région.

– 1992 : Ordination et sacre épiscopal des mains de Sa Sainteté Vazken 1er .

– Août 2003 : 40ème anniversaire de son ordination sacerdotale. Sa Sainteté Karékine II lui remet les insignes de Saint Nercès Chnorhali.

– La même année, il demande à Sa Sainteté le Catholicos de le décharger de ses responsabilités et de lui permettre de prendre sa retraite.

Éditorial