12/07/2021

L'Université Haigazian commémore le centenaire d'Armenag Haigazian


Le 7 juillet 2021, l'Université Haigazian a marqué le centenaire du martyre du révérend Armenag Haigazian (né en 1870 à Hadjin et mort à Kharpert en 1921) avec une série d'événements commémoratifs en Liban et Arménie.

Considéré comme « l'éducateur arménien le plus éminent du Proche-Orient » par le New York Times, Armenag Haigazian était un théologien, éducateur, scientifique, linguiste et musicien, qui a obtenu sa licence au Central Turkey College d'Aintab en 1889, à l'âge de dix-neuf ans, et son doctorat à la Graduate School of Yale University en 1898, à l'âge de vingt-huit ans.

Sa mémoire a été honorée à travers des événements virtuels et physiques : un clip vidéo musical « Hov Arek » de Gomidas, interprété par le guitariste, Megerdich Mikayelian, et la soprano, Lianna Mikayelian, a été diffusé sur les plateformes en ligne officielles de l'Université ; un reportage spécial sur l'héritage d'Armenag Haigazian a été diffusé sur la chaîne de télévision libanaise Noursat ; une cérémonie de dépôt de gerbes et une minute de silence ont été observés sur le campus de l'Université. Une commémoration des plus significatives a eu lieu au Musée-Institut du Génocide Arménien à Erevan. Après les remarques d'ouverture du Directeur de l'Institut, Haroutioun Maroutian, le Président de l'Université, le Rév. Dr. Paul Haidostian, a présenté la vie, les réalisations, la déportation et la mort du révérend Armenag Haigazian. Cet hommage a été suivi par une procession au monument du génocide (Dzidzernagapert), une cérémonie de dépôt de gerbes et le chant d'un hymne chanté par le professeur Haigazian juste avant sa mort à Kharpert, le 7 juillet 1921.

Il convient de noter que les divers événements commémoratifs ont été couverts par un certain nombre de médias locaux libanais et arméniens, et que la nouvelle a été largement partagée dans différentes communautés universitaires et ecclésiales dans de nombreux pays.

Le révérend Armenag Haigazian a été arrêté à Konya par les forces kémalistes en mai 1921 et est décédé à Kharpert le 7 juillet 1921 après avoir contracté le typhus lors de sa déportation.

Des années plus tard, en 1955, pour honorer la mémoire de cet homme exemplaire, l'Université Haigazian a été fondée à Beyrouth par l'Union des Églises évangéliques arméniennes du Proche-Orient (UAECNE) et l'Association missionnaire arménienne d'Amérique (AMAA).

Partager
Imprimer
Dernière mise à jour : 12/07/2021 12:52