02/06/2021

La réception du Prof. Gérard Dédéyan à l'Académie des Sciences d'Outre-mer

Par Jirair Jolakian 

La réception du Prof. Gérard Dédéyan à l'Académie des Sciences d'Outre-mer

Le jeudi 27 mai, le professeur Gérard Dédéyan a été reçu en tant que membre titulaire de la 5e section (enseignement, littérature, archéologie et beaux-arts) de l'Académie des Sciences d'Outre-Mer (ASOM) par Jeanne-Marie Amat-Roze présidente honoraire et marraine de l'élu. Cette reconnaissance vient couronner une vie de recherche, d'enseignement et de missions centrés principalement sur l'Arménie.

La cérémonie a eu lieu au siège de l'ASOM à Paris sous la présidence de Marc Aicardi de Saint-Paul, président, et de Pierre Gény, secrétaire perpétuel de l'Académie. La marraine Jeanne-Marie Amat-Roze, elle-même académicienne, professeur de classe exceptionnelle, docteure en géographie, a fait l'éloge de l'élu, présentant son parcours universitaire et académique. Elle a retracé l'histoire de la famille Dédéyan, qui remonte au seizième siècle en Cappadoce et par la suite à Smyrne. Une histoire familiale particulièrement riche et incroyable au sein de l'Empire ottoman.

A son tour Gérard Dédéyan a fait l'éloge de son prédécesseur Jacques Anquetil, comédien et tisserand, que la formation de tisserand a amené à mettre en exergue les cultures illustrées, de par le monde, par la production de tissus d'une exceptionnelle beauté, mais aussi à "explorer" la route de la soie et à reconstituer l'histoire du Linceul de Turin, ce qui renvoie aux premiers siècles du christianisme et à la légende d'Abgar, chère aux Arméniens.

Parmi la nombreuse assistance, étaient présents à cette cérémonie Mme l'Ambassadrice de la république d'Arménie, Hasmik Tolmajian, M. le Représentant de la république du Haut-Karabagh, Hovhannès Guévorkian, ainsi que le Primat des Arméniens catholiques de France, Mgr Elie Yeghiayan.

Né à Nantes le 4 février 1942, Gérard Dédéyan, fils du professeur de littérature comparée Charles Dédéyan, est un historien, professeur d'histoire médiévale à l'Université Paul Valéry-Montpellier 3, membre de l'Académie nationale des sciences de la république d'Arménie et membre associé du Collège de France. Il a étudié l'arménien classique auprès de Frédéric Feydit. Il est l'auteur de nombreux études et de livres, dont :

 

- Les Arméniens, histoire d'une chrétienté (dir), Privat, Toulouse, 1990, 124 p.

- Histoire du peuple arménien (dir), Privat, Toulouse, 2007 (1re éd. 1982), 992 p.

- Du génocide des Arméniens à la Shoah : Typologie des massacres du XXe siècle (dir. avec Carol Iancu), Privat, Toulouse, 2015, 640 p.

- Les Arméniens en Chypre (577-1211), Nicosie, 2018, 302 p.

- Les Justes et gens de bien du génocide des Arméniens, Geuthner, Paris, 2021, 462 p.

Partager
Imprimer
Dernière mise à jour : 02/06/2021 13:49