14/10/2021

Pachinian salue les pourparlers « productifs » avec Poutine


Le Premier ministre Nikol Pachinian a qualifié sa dernière rencontre avec le président russe Vladimir Poutine de « très productive », mais n'a pas donné plus de détails.

« La réunion a été très productive », a déclaré Pashinian dans un post Twitter le lendemain de la rencontre. « Nous avons discuté à la fois de l'agenda bilatéral et de la situation dans la région. » « Nous continuerons nos contacts pour mettre en oeuvre les accords conclus », a-t-il écrit en russe.

Poutine et Pachinian se sont rencontrés le 12 octobre à Moscou pour la quatrième fois cette année. Les pourparlers se sont apparemment concentrés sur le conflit du Haut-Karabakh.

Un communiqué du gouvernement arménien a déclaré avoir discuté des « développements en cours » dans et autour de la zone de conflit, des efforts pour consolider la stabilité dans la région et de la mise en oeuvre d'accords négociés par la Russie pour établir des liaisons de transport entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan. Les relations russo-arméniennes étaient également à l'ordre du jour, a ajouté le communiqué.

Ni le gouvernement ni le Kremlin n'ont annoncé d'accords conclus par les deux dirigeants. Les hauts représentants du parti au pouvoir en Arménie, le Contrat civil, n'ont pas commenté mercredi les résultats des pourparlers.

Benyamin Poghossian, un analyste politique arménien, a suggéré que Pachinian cherchait à connaître la position de Moscou sur les demandes azerbaïdjanaises d'un corridor qui relierait l'enclave du Nakhitchevan au reste de l'Azerbaïdjan via la province arménienne de Syunik.

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliev a menacé d'ouvrir de force un tel couloir si Erevan continue de s'opposer à sa création. Les dirigeants arméniens ont dénoncé les menaces d'Aliev comme des revendications territoriales. Ils soutiennent que l'accord de cessez-le-feu ne prévoit que des liaisons de transport entre les deux États du Caucase du Sud.

Dans le même temps, le chef de l'Église orthodoxe russe, le patriarche Cyrille, a organisé mercredi à Moscou une rencontre entre les chefs spirituels d'Arménie et d'Azerbaïdjan. Kirill a déclaré au début de la réunion qu'il discuterait avec le Catholicos d'Arménie Garegin II et le haut responsable religieux musulman chiite d'Azerbaïdjan, Cheikh-ul-Islam Allahshukur Pashazade, des moyens de « surmonter les conséquences » du conflit du Karabakh.

Partager
Imprimer
Dernière mise à jour : 14/10/2021 09:43