Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ararat Mirzoyan a qualifié de « déserteurs »  les membres du Conseil des diplomates qui considèrent comme illégale la séparation de la frontière selon la Déclaration d’Almaty

Selon le média «Azatutyun», le 13 mai, le ministre des Affaires étrangères Ararat Mirzoyan a qualifié de «déserteurs» les membres du Conseil des diplomates qui, la veille, depuis la tribune de la place «Hanrapetoutyun», avaient qualifié d’illégale la séparation de la frontière sur la base de la Déclaration d’Almaty.

« Les diplomates expérimentés que vous avez mentionnés étaient probablement ces transfuges qui ont quitté leurs positions, la tranchée qui leur était assignée, les jours mêmes où se déroulait une attaque militaire sur le territoire souverain de la République d’Arménie. Après avoir évoqué ce fait, je ne peux avoir aucune estime à l’égard de ces personnes et de leurs déclarations, et c’est l’évaluation la plus modérée que je puisse me permettre d’exprimer », a déclaré le ministre des Affaires étrangères.

Mais, en parlant de « déserteurs » à qui faisait-il référence ? Mirzoyan n’a pas cité de noms.

Éditorial