Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ARMÉNIE – FRANCE – La délégation conduite par Martine Vassal reçue par Pachinian

La délégation conduite par Mme Martine Vassal (arménienne de par sa mère), présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, accompagnée du primat du diocèse arménien de France, père Grigor Khachatryan, est arrivée en Arménie le 6 avril, pour une visite de travail de quatre jours.

Le 7 avril, le Catholicos de tous les Arméniens, Karekine II a reçu la délégation française au Saint Siège d’Etchmiadzine. L’ambassadeur de France Olivier Decottignies était également présent à cette rencontre.

Le même jour, Mme Vassal s’est rendue au cimetière militaire  « Yerablour » et a écrit ce qui suit sur sa page Facebook :

« Vive émotion au cimetière militaire d’Arménie où reposent ceux qui ont donné leur vie pour leur pays et leur liberté. » 

Après de nombreuses rencontres de travail, le 9 avril, la délégation a été reçue par le Premier ministre Pachinian, qui a fait part à Mme Vassal de sa haute appréciation pour sa contribution au développement cohérent des relations franco-arméniennes. Il a noté qu’il existe un nouvel esprit et un nouveau niveau de coopération entre les deux pays, et que les régions de France qui entretiennent des liens étroits avec les régions d’Arménie contribuent également à ce travail. Dans le même temps, le Premier ministre a souligné en particulier l’importance du développement et du renforcement de la coopération économique bilatérale et la nécessité d’une coopération étroite des gouvernements et des collectivités locales dans ce domaine.

À son tour, Mme Vassal a évoqué les opportunités et les mesures visant à élargir davantage la coopération économique, sanitaire, sociale et humanitaire avec l’Arménie. Elle a informé que le même jour, des représentants de 30 entreprises opérant dans divers domaines arriveront en Arménie depuis la France, qui discuteront avec la partie arménienne des possibilités de mise en œuvre de projets d’investissement et d’expansion des liens commerciaux et économiques. Mme Vassal a ajouté qu’un centre des métiers de créations numériques TUMO ouvrira ses portes à Marseille très prochainement.

Les interlocuteurs ont également souligné l’importance de la coopération entre les villes d’Arménie et de France et la promotion des visites touristiques mutuelles.

Les problèmes humanitaires des personnes déplacées de force d’Artsakh et les mesures prises pour les résoudre ont été au centre des discussions.

Éditorial