Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ARMÉNIE – FRANCE – La visite de la ministre française de la Culture en Arménie

 

Elle a rendu hommage à la mémoire des victimes du génocide arménien

Le 25 octobre, la délégation conduite par la ministre de la Culture de la République française Rima Abdul-Malak est arrivée en Arménie pour une visite officielle de deux jours.

La délégation comprend la présidente du groupe d’amitié France-Arménie de l’Assemblée nationale, Anne-Laurence Pétel, la députée Anne Genetet, la députée européenne Laurence Farreng, l’ancien maire de Lyon Georges Kepenekian, le président-directeur du musée du Louvre Laurence des Cars, diplomate, directeur général de l’association ALIPH Valéry Freland, des artistes franco-arméniens, dont l’acteur Simon Abkarian, le pianiste André Manoukian et d’autres représentants culturels.

Accompagnée de la ministre arménienne de l’Éducation, des Sciences, de la Culture et des Sports Janna Andreassian, la délégation dirigée par Mme Abdul-Malak a visité le mémorial de Tsitsernakaberd dans la matinée du 26 octobre et a rendu hommage à la mémoire des martyrs innocents du Génocide arménien. La ministre française s’est promenée dans l’allée du souvenir du complexe mémorial, où le président de la République Emmanuel Macron avait également planté un sapin lors de son passage.

La directrice par intérim du Musée-Instit du Génocide arménien, Edita Gzoian, a présenté aux visiteurs l’histoire de la construction du mémorial et le symbole qu’il représente, ainsi que l’activité  de Franz Werfel, de Johannes Lepsius et d’Anatole France pour dénoncer le génocide arménien commis par la Turquie ottomane et dont le souvenir est  immortalisé par leurs portraits sur le mur en basalte.

La délégation française a également visité les expositions du musée-institut.

Le même jour, la ministre a visité la réserve-musée historique et archéologique « Erebouni ».

Éditorial