Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ARMÉNIE – Le SNS dément officiellement les informations selon lesquelles Mgr Bagrat serait un agent du K.G.B. et aurait reçu des millions de dollars

 

Le Service national de sécurité (SNS) a officiellement démenti les informations mises en circulation par les milieux proches du gouvernement selon lesquelles Mgr Bagrat serait un agent.

Les affirmations de Davit Levonian, journaliste du média «Civic.am» proche du pouvoir en place, selon lesquelles Bagrat Srpazan serait « un agent du K.G.B. et qu’il aurait reçu des millions de dollars du Kremlin », ainsi que la plainte déposée contre Levonian pour diffamation, ont fait l’objet d’une enquête au sein du Service national de sécurité qui aura duré un mois, mais elle n’aura permis de découvrir aucun élément pouvant permettre d’affirmer les accusations susmentionnées.

Le Bureau du Procureur général a informé «Pastinfo» qu’il n’a été trouvé aucune preuve lors de l’examen de l’affaire.

Quant à la diffamation de Davit Levonian, aucune action pénale n’est pour l’heure engagée contre lui.

Le 29 avril, le mouvement « Le Tavush pour la Patrie » avait déposé plainte pour les affirmations en question, exigeant que dans les 24 heures suivantes ou une procédure pénale soit ouverte et le Mgr Bagrat soit traduit en justice, ou le journaliste de « Civic.am » soit traduit en justice pour diffamation. 

Une plainte a été déposée auprès du tribunal civil d’Erevan par Mgr Bagrat contre Davit Levonian et «Civic.am», leur demandant de démentir ces allégations diffamatoires.

Éditorial