Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ARTSAKH– Des fonctionnaires de police toujours à leurs postes

Karen Sarkissian

Hounan Tatévossian, chef du service des relations publiques et de l’information du ministère de l’Intérieur de l’Artsakh, a déclaré que le ministre de l’Intérieur de l’Artsakh reste à son poste: « Ces derniers, alors que la population d’Artsakh s’est presque entièrement déplacée vers la République d’Arménie, un groupe d’officiers du ministère de l’Intérieur et de la police de la circulation dirigé par le ministre de l’Intérieur Karen Sarkissian affronte de nombreuses difficultés et demeure en Artsakh afin de mener quotidiennement des opérations de recherche et de sauvetage de tous types.

Il s’agit d’un travail extrêmement ardu car les personnes qui pourraient guider les sauveteurs et qui  connaissent bien les lieux ne se trouvent plus en Artsakh.

La catastrophe de l’entrepôt de carburant du 25 septembre a rendu les travaux encore plus compliqués en doublant la masse de travail.

Le groupe continuera à fonctionner tant qu’il y aura des militaires et des civils tués au cours des opérations militaires au sujet desquels nous manquons encore d’informations. »

Les dépouilles et les restes de dépouilles découverts seront transportés en Arménie afin d’établir leur identité par un examen médico-légal.

Éditorial