Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ARTSAKH – La partie azerbaïdjanaise a enlevé un étudiant d’Artsakh au poste de contrôle illégal  du couloir de Berdzor

 

Les médias adverses parlent de trois arrestations

Selon le Centre d’information d’Artsakh, le 28 août, au point de contrôle illégal du couloir de Berdzor, la partie azerbaïdjanaise a enlevé Alen Sarkissian, 22 ans, qui quittait l’Artsakh pour l’Arménie afin de poursuivre ses études accompagné de soldats de maintien de la paix russes. Le Centre a déclaré qu’il n’existe toujours aucune information fiable sur les raisons de l’enlèvement.

D’autre part, des sources d’information azerbaïdjanaises ont rapporté que trois personnes ont été arrêtées dans le couloir de Berdzor, qui, selon le bureau du procureur de Bakou, avaient « manqué de respect au drapeau de l’Azerbaïdjan » en 2021. Les médias adverses pro-gouvernementaux ont également diffusé sur leurs réseaux sociaux des vidéos dans lesquelles des footballeurs arméniens « manquent de respect » au drapeau azerbaïdjanais. Selon les mêmes sources, il s’agit de l’équipe de football « Avo » de Martouni.

Notons que Tigran Petrossian, chef du Conseil anti-crise auprès du président de l’Artsakh, a informé en direct sur sa page Facebook qu’en plus d’enlever un étudiant, l’ennemi interroge également un autre. Selon Petrossian, cet incident est directement lié au remplacement de Lentsov, commandant des forces de maintien de la paix russes. Il semblerait que ce dernier a déjà quitté l’Artsakh

Plus tard, Stepanakert a confirmé que c’est bien trois jeunes hommes qui ont été kidnappés par des Azerbaïdjanais, en publiant également leurs noms : Alen Sarkissian, Levon Grigorian, Vahe Hovsepian. Il s’agit de joueurs de l’équipe de football « Avo » de Martouni.

 

Éditorial