Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ARTSAKH – Samuel Chahramanian a été élu président de la République d’Artsakh

Le 9 septembre, une session extraordinaire de l’Assemblée nationale d’Artsakh s’est tenue ayant comme ordre du jour l’élection présidentielle.

Le ministre d’État Samuel Chahramanian était le seul candidat proposé. La candidature de Samuel Babayan, présentée par la faction « Patrie unie » du Parlement, a été rejetée, au motif qu’aucun document attestant sa résidence permanente au cours des dix dernières années en Artsakh n’a été présenté.

Des 23 députés participant à la séance, 22 ont voté pour Chahramanian et un a voté contre.

Ainsi, Chahramanian a été élu cinquième président de la République.

Bakou, Ankara… mais aussi Kiev ont immédiatement réagi et condamné cette élection, en la considérant comme une violation de l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan. Bakou et Ankara l’ont également qualifié de « provocation»  et de « coup porté » aux « négociations pacifiques ».

L’Union européenne, quant à elle, tout en déclarant ne pas reconnaître ces élections, a néanmoins fait appelle à la population de l’Artsakh de se rassembler autour de la gouvernance de fecto. 

Éditorial