Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

AZERBAÏDJAN – En Azerbaïdjan, ils menacent d’expulser les Arméniens d’Artsakh et de « régler le problème Ruben Vardanian »

Hikmet Babaoglu, vice-président de la Commission de défense, de sécurité et de lutte contre la corruption du Parlement azerbaïdjanais, a déclaré que « l’un des scénarios possibles envisagés pour la renaissance du séparatisme arménien était d’accorder en masse la citoyenneté russe aux Arméniens vivant au Karabakh afin de montrer qu’ils sont sous la protection de la Russie, ce qui leur aurait procuré de nouvelles opportunités pour des activités séparatistes ».

Selon Babaoglu, « les Arméniens paniqués par la guerre de 44 jours ont appelé à l’annexion du Karabakh à la Russie, et aujourd’hui, grâce à la diplomatie stratégique juste de l’Azerbaïdjan, les Arméniens possédant un passeport russe quittent déjà le Karabakh ».

« C’est aussi un message adressé à ceux qui ne veulent pas vivre selon les lois de l’Azerbaïdjan. Cela suggère qu’il est impossible de créer un
“monde russe” ou un “monde arménien” en Azerbaïdjan. Les Arméniens doivent donc tirer les conclusions de ce qui se passe. Après ceux qui possèdent un passeport russe, 10 000 habitants du Karabakh doivent quitter immédiatement notre pays : car, ceux qui ont été amenés au Karabakh depuis l’Arménie et d’autres pays pendant les 30 ans d’occupation, eux aussi doivent immédiatement quitter notre territoire. Les Arméniens qui n’ont pas violé les lois de l’Azerbaïdjan peuvent rester et vivre dans notre pays, mais le temps presse et ce processus doit être achevé d’ici la fin de l’année.

Quant à Ruben Vardanian, qui possède un passeport russe, son sort sera fixé par les services spéciaux azerbaïdjanais », a déclaré le représentant azerbaïdjanais selon l’agence de presse APA. ⊆

Éditorial