Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

CRIMÉE – Le patrimoine arménien victime collatérale 

Artsakhpress, 26 décembre 

Lors de la dernière attaque des forces ukrainiennes contre le port de Féotossia, en Crimée occupée,  l’église arménienne Saint-Sarkis (Saint Serge) a été endommagée. L’onde de choc aurait détruit plusieurs fenêtres du sanctuaire.

Construite en 1330, mais sans doute de fondation plus ancienne, l’église Saint Sarkis appartient toujours à l’Église apostolique arménienne. Considérée comme le plus ancien édifice religieux arménien de Féotossia, sa cour  renferme la tombe du célèbre peintre de marines Hovhannes Aivazovsky (1817-1900).

Éditorial