Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Deux jeunes journalistes français récompensés pour leur reportage sur le Haut-Karabakh

Les journalistes français Pierre Sautreuil et Thomas Guichard ont été récompensés pour leur reportage « Les dessins perdus du Haut-Karabagh: sur la trace d’une famille arménienne en exil ».

L’information est rapportée par le quotidion La Croix sur le réseau social X.

Le reportage sur le Haut-Karabakh publié dans le magazine « La Croix Hebdo » a été récompensé par le Prix Jeunes Journalistes de la Fondation Varenne, qui soutient le journalisme en France et à l’Étranger.

Le co-auteur du reportage, Pierre Sautreuil, a remercié pour le prix sur sa page X des médias sociaux.

« Je suis immensément heureux de voir récompenser cette enquête que nous avons menée avec l’ami Tom Guichard sur les dessins perdus du Haut-Karabagh, parue en mai dans La Croix Hebdo », a-t-il écrit.  

Éditorial