Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ÉTATS-UNIS : Déclaration du président Joe Biden à l’occasion de la Journée du souvenir arménien

Aujourd’hui, nous nous arrêtons pour nous souvenir des vies perdues lors du Meds Yeghern – le génocide arménien – et renouvelons notre engagement à ne jamais oublier.

La campagne de cruauté a commencé le 24 avril 1915, lorsque les autorités ottomanes ont arrêté des intellectuels et des dirigeants communautaires arméniens à Constantinople. Dans les jours, les mois et les années qui ont suivi, un million et demi d’Arméniens ont été déportés, massacrés ou conduits vers la mort, laissant des familles brisées à jamais et des générations changées à jamais.

Alors que nous pleurons cette tragédie, nous rendons également hommage à la résilience du peuple arménien. Après avoir enduré l’un des chapitres les plus sombres de l’histoire de l’humanité, les survivants ont commencé à forger un avenir meilleur pour notre monde. Avec courage et engagement, ils ont reconstruit leur vie. Ils ont préservé leur culture. Ils ont renforcé le tissu des nations du monde entier, y compris le nôtre. Et ils ont raconté leurs histoires pour s’assurer que les atrocités de masse qui ont commencé ce jour-là il y a 109 ans ne se reproduisent plus jamais.

Cela reste notre vœu solennel. Aujourd’hui – et chaque jour – les États-Unis continueront de défendre les droits de l’homme et de dénoncer l’intolérance. Nous continuerons à affronter la haine et l’horreur avec espoir et guérison. Et nous continuerons d’être aux côtés de tous ceux qui recherchent un avenir où chacun pourra vivre dans la dignité, la sécurité et le respect. 

Éditorial