Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

HAUT KARABAKH : la situation sur place “ressemble” à une épuration ethnique, affirme Catherine Colonna sur France 2

La ministre des Affaires étrangères était l’invitée de l’émission spéciale de France 2 consacrée au Haut-Karabakh.

“On peut valider” cette qualification d’épuration ethnique, a affirmé Catherine Colonna, jeudi 5 octobre, sur le plateau de France 2. Invitée dans l’émission spéciale consacrée à la situation dans le Haut-Karabakh, la ministre des Affaires étrangères a jugé que la situation dans ce territoire, qu’ont dû fuir des milliers d’Arméniens, après l’offensive éclair menée par l’Azerbaïdjan, “ressemble” à une épuration ethnique.

Pour autant, la ministre a affirmé que des sanctions contre Bakou n’étaient “pas à l’ordre du jour”, dans la même lignée que la déclaration d’Emmanuel Macron, quelques plus heures plus tôt, depuis Grenade. Au sommet de la Communauté politique européenne, le président français a notamment déclaré qu’il fallait “continuer à discuter avec l’Azerbaïdjan”.

“Un dialogue s’engagera avec l’Arménie pour voir quels sont ses besoins”, a également détaillé, sur France 2, Catherine Colonna. Le président arménien, qui est lui aussi intervenu dans cette émission, a dit vouloir “augmenter ses capacités de défense”, quelques jours après le feu vert de Paris pour la livraison de matériel militaire à Erevan.

Éditorial