Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Il n’existe pas de mandat d’arrêt international contre Vagif Khatchatrian, comme l’affirme l’Azerbaïdjan

Anahit Manassian

Selon Anahit Manassian, défenseure arménienne des droits de l’homme, il n’existe pas de mandat d’arrêt international visant Vagif Khatchatrian, qui a été enlevé et arrêté par des Azerbaïdjanais lors de son transfert en Arménie par l’intermédiaire de la Croix-Rouge internationale pour un traitement médical, contrairement aux affirmations de Bakou. Manassian a qualifié cet acte de  la partie azerbaïdjanaise d’ingérence illégale dans les droits du citoyen de 68 ans est d’une violation flagrante des garanties et normes juridiques internationales.

« La déclaration du bureau du procureur d’Azerbaïdjan à ce sujet ne correspond pas à la réalité », a déclaré la défenseure des droits de l’homme.

Le conseiller du président d’Artsakh, Artak Beglarian, a également déclaré que les accusations de l’Azerbaïdjan contre Vagif Khatchatrian sont infondées, car aucun crime du type mentionné par la partie azerbaïdjanaise n’a été commis dans le village de Mechali, comme cité dans l’accusation  portée par Bakou.

Éditorial