Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La route Akna-Askeran reste fermée pour « l’aide » envoyée d’Azerbaïdjan

Afin d’empêcher l’entrée de toute « aide humanitaire »  par l’Azerbaïdjan au peuple de l’Artsakh par les camions du Croissant-Rouge, la route Akna-Askeran reste bloquée par des Artsakhiotes. Ces derniers ont confirmé à
« Artsakhpress » que la résistance continue et qu’ils se battent pour empêcher d’entrer en Artsakh toute aide humanitaire envoyée par l’Azerbaïdjan.

« Nous montons la garde ici à tour de rôle pour avoir le temps de faire la queue devant les boulangeries afin d’acheter notre pain quotidien. Nous résistons également aux conditions météorologiques défavorables, mais l’important est qu’aucune aide ni aucune marchandise envoyée par notre ennemi n’entre en Artsakh, sinon nous aurons trahi nos frères martyrs » a déclaré l’un des habitants de l’Artsakh qui surveillent cette route. 

Éditorial