Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La soldatesque azérie s’attaque au patrimoine arménien

Le communiqué de Saint Etchmiadzine

« Aujourd’hui 27 septembre, une vidéo diffusée sur « X » [Twitter] présente deux soldats azerbaïdjanais tirant sur le monastère de Charikar bâti au 13ème siècle. [Son église dédiée à la Sainte Mère de Dieu a été construite en 1260]. Le village de Charektar se trouve dans la région de Karvadjar]

Le Saint-Siège d’Etchmiadzine condamne fermement la politique adoptée par l’Azerbaïdjan visant à détruire le patrimoine religieux et culturel arménien de l’Artsakh. 

Ces actions et d’autres similaires montrent que l’Azerbaïdjan poursuivra par tous les moyens possibles la politique adoptée pour détruire et éliminer l’identité arménienne en Artsakh.

Dans ce contexte, toutes les discussion autour d’une « coexistence pacifique entre Arméniens et Azerbaïdjanais » en Artsakh deviennent encore plus irréalistes. 

Nous attirons l’attention de toutes les instances internationales impliquées dans la préservation du patrimoine culturel sur cet incident et exigeons qu’une réponse et une évaluation adéquate soient données à l’incident afin d’éviter à l’avenir des destructions culturelles de ce type. »

Éditorial