Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le nouvel ambassadeur d’Arménie présente ses lettres de créances au Pape

Le nouvel ambassadeur d’Arménie près le Saint-Siège, Boris Sahakian, a été reçu par le pape François le 17 mai 2024 au Palais apostolique du Vatican. Le diplomate de 52 ans prend son premier poste d’ambassadeur dans un contexte difficile pour son pays, traversé par de nombreuses tensions depuis la reprise par l’Azerbaïdjan voisin de la province du Haut-Karabakh en 2023, qui a provoqué l’exode de près de 100.000 Arméniens.

Né en décembre 1971 à Erevan, quand l’Arménie faisait encore partie de l’URSS, Boris Sahakian a reçu une formation d’ingénieur dans l’institut polytechnique d’Arménie avant de se reconvertir dans la diplomatie, en se spécialisant sur les questions liées au désarmement. Il a notamment suivi en ce sens des formations aux Pays-Bas et en Allemagne.

Il a occupé plusieurs fonctions liées à ce dossier au sein du ministère des Affaires étrangères en Arménie. Il n’avait jamais été ambassadeur de plein titre mais a déjà tenu trois missions à l’étranger. Il fut second secrétaire de l’ambassade d’Arménie en Autriche et de la mission permanente auprès des organisations internationales à Vienne de 2003 à 2006, premier secrétaire puis conseiller de l’ambassade en Italie de 2011 à 2014, et enfin envoyé spécial et ministre plénipotentiaire de l’ambassade près la Fédération de Russie de 2017 à 2021. Depuis 2021, il était secrétaire général du ministre des Affaires étrangères.

Vatican News

Éditorial