Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le tribunal a acquitté Serge Sarkissian

Le 31 mai, le tribunal pénal de juridiction générale d’Erevan, présidé par le juge Vahe Misakian, a publié le verdict du procès du troisième président de la République, Serge Sarkissian, et d’autres.
Le tribunal a acquitté le président en raison du manque de preuves.
Guevorg Haroutunian et l’homme d’affaires Barsegh Beglarian, qui étaient jugés dans la même affaire, ont également été acquittés faute de preuves.
Le gage mis sur les biens de Serge Sarkissian et Barsegh Beglarian a été levé.
Le juge a également informé de la possibilité de faire appel du verdict dans un délai d’un mois.
Par le même verdict, les poursuites pénales contre Sergo Karapetian et Samuel Galstian, jugés dans la même affaire et décédés lors de l’épidémie de covid, ont été abandonnées.
Serge Sarkissian était jugé pour avoir favorisé, lors de ses fonctions, la société “Flash” qui est la propriété d’un de ses proches, qui avait proposé un prix plus élevé que d’autres sociétés dans un appel d’offres pour la fourniture de carburant diesel. L’ancien président qui était accusé d’avoir empoché de cette transaction un demi-milliard de drames avait toujours nié ces accusations et ses avocats avaient porté plainte et qualifié cet acte de persécution politique.

Éditorial