Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les conseils de Saakachvili à Pachinian

Le 18 octobre, l’ancien président géorgien Mikheil Saakachvili a adressé une lettre ouverte au Premier ministre Pachinian, l’exhortant à signer rapidement un traité de paix avec l’Azerbaïdjan.

« Passé un certain temps, nous pourrons vivre comme les pays baltes, avec des frontières ouvertes », a écrit Saakachvili, sans toutefois préciser si l’Azerbaïdjan est prêt et si seule la déclaration de Pachinian qui fait défaut à cette perspective.

Notons qu’au début du mois, après l’attaque azerbaïdjanaise contre l’Artsakh et son dépeuplement, Saakachvili avait félicité l’Azerbaïdjan sur les réseaux sociaux pour la « restauration de son intégrité territoriale » et avait affirmé qu’à présent, après l’auto-dissolution de l’Artsakh, de nouvelles perspectives s’ouvrent dans la région. Il a répété ces mêmes propos dans la lettre ouverte adressée au Premier ministre arménien.

« Vous devez exiger que la base militaire russe quitte immédiatement l’Arménie, vous devez quitter l’OTSC, la CEI et demander à devenir membre de l’Union européenne et de l’OTAN. Il faut se dépêcher, mettre de côté tout doute, il faut y aller banco”, a affirmé Saakachvili, actuellement en prison pour abus de pouvoir lors de sa présidence.

Éditorial