Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les parlementaires espagnols condamnent les opérations militaires de l’Azerbaïdjan en Artsakh

 

Dans une déclaration publiée le 17 octobre, sept factions du Parlement espagnol ont fermement condamné les opérations militaires menées par l’Azerbaïdjan contre l’Artsakh, à la suite desquelles des milliers d’Arméniens ont été déplacés de force. Ils ont souligné que « cette attaque, qui n’a aucune justification, constitue une menace pour la sécurité et la stabilité régionales ».

Les députés espagnols ont demandé à l’Azerbaïdjan de cesser immédiatement les hostilités, rappelant que ce pays a ratifié la Convention des Nations Unies pour la prévention et la répression des génocides. Ils ont condamné les violences azerbaïdjanaises qui ont causé des pertes humaines du côté arménien, exprimant leur solidarité avec la population arménienne d’Artsakh.

La déclaration mentionne également que l’Union européenne peut et doit contribuer aux efforts visant à une solution négociée et durable au conflit.

Éditorial