Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

PARIS – Le président Macron a promis une « nouvelle initiative diplomatique » visant à débloquer le corridor de Berdzor

Il va s’entretenir avec les dirigeants de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan

Le 28 août, lors de sa rencontre avec les ambassadeurs à Paris, le président Emmanuel Macron a également abordé la question de l’Artsakh. Il a annoncé qu’il y aurait une nouvelle initiative diplomatique pour régler le conflit d’Artsakh.

« Cette semaine, je m’entretiendrai avec Pachinian et Aliev. Nous exigerons la mise en œuvre totale des accords conclus autour du couloir humanitaire de Latchine. Nous entendons intensifier la pression sur Bakou au niveau international, qui continue de bloquer la seule route reliant le Haut-Karabakh à l’Arménie », a déclaré le président français.

Éditorial