Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

ROME – Conférence internationale dédiée à Saint Nersès Chnorhali

Jeudi 30 novembre et vendredi 1er décembre 2023, dans le cadre des commémorations dédiées au 850ème anniversaire de la mort de Saint Nersès Chnorali, s’est tenue à l’Institut Pontifical Oriental de Rome la conférence internationale intitulée « Plénitude de grâce, plénitude d’humanité, St Nersès Chnorhali à la croisée des millénaires ». 

Lors de cette conférence, ont été présentés la vie de ce saint Patriarche du 12ème siècle, son œuvre théologique, poétique et musicale, mais aussi sa figure en tant que grand précurseur de  l’œcuménisme. Les intervenants ont pu présenter sa pensée théologique, sa conception de l’œcuménisme et sa position d’avant-garde dans l’histoire du christianisme.

Parmi ces intervenants de renommée internationale, se trouvaient le Cardinal Claudio Gugerotti, l’Archevêque Boghos Levon Zekiyan, l’Archevêque Anouchavan Daniélian, l’Evêque Daniel Findikyan, Vahan Ter-Ghevondyan, Marco Bais, Azat Bozoyan, Valentina Calzolari, Benedetta Contin, Peter Cowe, Roberta Ervine, Riccardo Pane, Sergio La Porta, Haig Utidjian, Armenuhi Drost-Abgaryan, Zarouhie Pogossian, Arminée Melkonyan, Jesse Arlen, Edda Vardanyan, Erna Chirinian et Abraham Terian.

L’évêque Daniel Findikyan a transmis les bénédictions de Sa Sainteté Karékine II, Catholicos de tous les Arméniens, et l’Archevêque Nareg Alemezian, celles de Sa Sainteté Aram Ier, Catholicosat de la Grande Maison de Cilicie.

En amont, le comité d’organisation de la conférence avait réuni l’Archevêque Boghos Levon Zekiyan, les professeurs Marco Bais, Željko Paša s.j., Zarouhi Pogossian, Abraham Terian et l’Archevêque Khajag Barsamian, Représentant du Catholicossat de tous les Arméniens auprès du Saint Siège. Cette manifestation a été rendue possible grâce au soutien de la Fondation Calousde Gulbenkian de Lisbonne.

D’autres manifestations organisées en collaboration avec les deux sièges catholicossaux arméniens ont été reportées à des dates ultérieures.

Rappelons également que   les postes du Vatican et d’Arménie ont chacune émis un timbre consacré à Saint Nersès Chnorhali.

 

Sahak SUKIASYAN

Éditorial