Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Selon Hadjiev, l’aide parvenue en Artsakh prouve qu’« il n’y a pas de blocus »

 

Hikmet Hadjiev, conseiller du président azerbaïdjanais, a confirmé que dans la matinée du 18 septembre, les camions de la Croix-Rouge sont entrés en Artsakh simultanément par les routes de Berdzor et d’Akna.

« La route Agdam-Khankendi (Akna-Stepanakert) est ouverte, elle fonctionne et ça devrait être ainsi. C’est la position juste, de principe, légale et irrévocable que défend l’Azerbaïdjan », a écrit Hadjiev sur sa page X, affirmant avec insolence que « l’ensemble de la communauté internationale a pu constater une fois de plus qu’il n’y a pas de soi-disant blocus. »

Éditorial