Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tigrane Yégavian au JDD : « Ce qui se passe en Arménie est la continuation d’un processus génocidaire »

Le 109e anniversaire du génocide arménien de 1915 rappelle au monde la lutte continue de l’Arménie pour sa survie face au risque d’épuration ethnique, soulignant la nécessité d’un soutien international, alerte Tigrane Yégavian, professeur à l’Université Internationale Schiller et à l’Ileri (Institut Libre des Relations Internationales et des Sciences Politiques).

« Ce qui se passe actuellement dans la région du Sud-Caucase, en Arménie et au Haut-Karabakh, n’est pas un nouveau génocide. Il s’agit pourtant de la continuation d’un processus génocidaire qui vise à effacer la présence physique, morale et spirituelle de la nation arménienne dans le Caucase du Sud », affirme Tigrane Yégavian interviewé par le JDD.

Selon Yégavian, « l’Azerbaïdjan poursuit son processus de grignotage systématique du territoire national, visant à faire de l’Arménie un état complètement dévitalisé et à le rendre non viable ».

Éditorial