Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Une nouvelle manifestation contre « le colonialisme français » à Nouméa 

AZERVISION le 28 Mars 2024 : « Des milliers de personnes ont participé à la manifestation organisée contre le colonialisme français.  Les participants ont scandé des slogans contre la politique coloniale de la France et ont exigé l’indépendance. Le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, Louis Mapou, a pris part à l’action et s’est exprimé devant les manifestants. Les participants ont hissé les drapeaux de l’Azerbaïdjan, de l’ONU et de la Nouvelle-Calédonie. 

Pour exprimer leur gratitude à l’Azerbaïdjan pour être toujours à leurs côtés et soutenir la lutte contre le néocolonialisme, les participants ont porté au premier rang le drapeau d’État de l’Azerbaïdjan et l’ont installé à la tribune. Certains participants portaient même des drapeaux azerbaïdjanais et kanak sur leurs chemises. 

Lors de toutes les manifestations récentes, des drapeaux azerbaïdjanais ont été déployés en plus des drapeaux de la Nouvelle-Calédonie en signe de gratitude envers l’Azerbaïdjan ».

 

Considérant ce qui vient de se passer à Nouméa, on ne peut naturellement que s’inquiéter de l’inaction de la police et de la justice françaises, et sans doute plus encore du Quai d’Orsay qui n’a toujours pas convoquée l’ambassadrice d’Aliev en France pour l’expulser.

 

S. Sukiasyan

Éditorial