Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les États-Unis accueillent de nouveaux pourparlers arméno-azéris

De hauts responsables arméniens et azerbaïdjanais se sont rencontrés à Washington pour de nouveaux pourparlers de paix organisés par le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan.

Sullivan a qualifié de « constructive » la réunion trilatérale avec le secrétaire du Conseil de sécurité arménien, Armen Grigorian, et le principal conseiller en politique étrangère du président azerbaïdjanais Ilham Aliev, Hikmet Hajiyev.

« Nous avons discuté de l’importance d’éviter de nouvelles violences et de poursuivre des négociations ciblées et limitées dans le temps », a-t-il écrit sur Twitter. « Nous avons également identifié des avancées concrètes en faveur d’une paix stable et durable. » Sullivan n’a pas révélé ces étapes ni donné d’autres détails.

Dans un message sur Facebook, Grigorian a déclaré que les pourparlers étaient axés sur un « règlement pacifique à long terme du conflit du Haut-Karabakh » et sur « l’établissement de la paix dans la région ».

Pour sa part, Hajiyev aurait déclaré que les trois parties avaient discuté d’un traité de paix et de liaisons de transport entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan ainsi que de la démarcation de leur frontière.

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a également rencontré les ministres des Affaires étrangères arménien et azerbaïdjanais à New York le 19 septembre. Blinken les a exhortés à se revoir avant la fin septembre.

Éditorial