Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« La France salue le signal positif que constitue la déclaration conjointe publiée par l’Arménie et l’Azerbaïdjan »

 

Lors de la conférence de presse du 8 décembre, la porte-parole du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, Anne-Claire Legendre à la question d’un journaliste « Avez-vous une réaction à l’annonce hier soir de l’Arménie et l’Azerbaïdjan ? Est-ce un premier pas vers la normalisation ? Quelle portée à cette annonce ? », a répondu :

« La France salue le signal positif que constitue la déclaration conjointe publiée par l’Arménie et l’Azerbaïdjan et les gestes de bonne volonté consentis de part et d’autre, notamment la libération de détenus.

Elle forme le vœu que ces annonces constituent un premier pas vers la résolution de la situation des prisonniers, détenus et disparus.

La France soutient la reprise rapide des négociations pour un accord de paix entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, avec l’appui de l’Union européenne et des États-Unis.

Comme l’a indiqué à plusieurs reprises la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, il ne peut y avoir de paix durable que dans le respect du droit international, de la souveraineté, de l’intégrité territoriale et de l’inviolabilité des frontières des deux États. »

Éditorial